juin 112014
 

La réforme des rythmes scolaires a divisé les parents et suscité bien des inquiétudes depuis son lancement.

L’ATPE, comme les parents qu’elle représente, n’est pas majoritairement favorable à cette réforme.

Nous avons cependant décidé très tôt de nous impliquer dans sa mise en œuvre afin de défendre une organisation des temps scolaires et péri-scolaires qui s’accorde au mieux avec le bien-être des enfants et la vie familiale, au cas où cette réforme soit appliquée.

Certains parents élus de l’ATPE ont ainsi fait partie du comité de pilotage (CoPil) mis en place et présidé par la mairie de Trets depuis le printemps 2013, et y ont fait activement entendre le point de vue des parents.

L’application de la réforme semble désormais inéluctable pour la rentrée 2014.

A Trets, le projet d’organisation initialement prévu a été bouleversé depuis l’arrivée de nouveaux élus qui souhaitent désormais entrer dans le cadre d’une expérimentation permise par le nouveau décret « Hamon » du nouveau ministre de l’éducation.

Les grandes lignes de ce nouveau projet présentés aux parents d’élèves le 19/05/2014 :

- Les nouveaux horaires de classe seront :

  • 8h30-11h30 tous les matin
  • 13h30-16h30 tous les après-midi, sauf une consacrée aux Temps d’Activités Périscolaires (TAP)

- Les TAP seront regroupés sur une après-midi complète.

- Les écoles seront groupées par deux en 4 secteurs pour l’organisation des TAP. Pour 2014 :

  • lundi : secteur 1, St Jean maternelle et élémentaire
  • mardi : secteur 2, Jean Moulin (élémentaire)
  • jeudi : secteur 3, Victor Hugo (élémentaire) et Edmond Brun (élémentaire)
  • vendredi : secteur 4, St Anne (maternelle) et les Colombes (maternelle)

- Les TAP seront gratuits, non-obligatoires, mais soumis à inscription annuelle.

- Les enfants ne participant pas aux TAP seront sous la responsabilité des parents à partir de 13h30 (11h30 si l’enfant ne mange pas à la cantine).

- La garderie débutera à 16h30 et sera désormais assurée jusqu’à 18h30.

- La cantine du mercredi midi sera assurée pour tous les enfants dont les deux parents travaillent ce jour là.

- Le transport vers les CLSH (centres de loisirs) si besoin, sera de la responsabilité des parents.

- Les enfants en Petite Section de maternelle pourront faire la sieste avant de participer aux TAP, raccourcis à une heure environ pour eux.

Le projet municipal en détail  ici.

 Ce qu’en pensent les élus ATPE du CoPil :

La nouvelle équipe municipale a fourni un important travail depuis son arrivée pour élaborer ce nouveau projet. Nous déplorons cependant l’absence de concertation, une discontinuité notoire avec les travaux de la précédente équipe et un travail mené de manière unilatérale sans consultation du CoPil.

Ce nouveau projet comporte une cohérence organisationnelle et limite le nombre d‘intervenants pour les TAP, et donc le coût pour la commune..

  • Néanmoins il n’ allège  pas la journée éducative pour les enfants et s’éloigne donc de l’esprit de la réforme. L’extension de la garderie « offerte » le soir est même suceptible d’allonger le temps passé en collectivité…
  • L’emploi du temps, très différent de celui adopté initialement (fin des cours à 15h45 tous les jours), risque de poser d’importantes difficultés d’organisation pour les remplacements d’enseignants car les horaires des cours ne seront pas les mêmes dans toutes les écoles de la commune.
  • La sectorisation génère des inégalités entre les écoles, et des difficultés pour les fratries réparties sur plusieurs écoles.
  • L’absence de transfert entre la cantine et le CLSH le mercredi nous paraît inacceptable car pénalisante pour les parents qui travaillent, alors que d’autres communes moins riches que Trets le proposent.
  • Des TAP de 2h consécutives semblent trop longs, notamment pour les maternelles.
  • Aucune information précise sur le contenu des TAP, la qualité des intervenants, la volonté de cohérence avec les projets d’écoles, le contenu du PET (Projet Educatif Territorial) ne nous a été communiquée.
  • La collaboration entre intervenants et enseignants, qui permettrait coordination et continuité entre les activités des premiers et les programmes des seconds n’est plus favorisée.

Et maintenant ?

Ce projet d’expérimentation doit être proposé à l’Education Nationale avant le 6 juin.

La mairie doit auparavant consulter les conseils d’écoles (CE), qui se prononceront par vote sur ce projet d’expérimentation. Elle peut cependant passer outre un avis défavorable des CE et déposer quand même son projet.

C’est l’Education Nationale qui décidera ensuite, selon les implications pédagogiques pour les enfants et organisationnelles pour ses services. La validation hiérarchiques nécessaire (Inspecteur, DASEN, Recteur) fait que le retour vers les communes se ferait au plus tôt le 15 juillet.

Si l’Education Nationale ne valide pas ce projet, c’est le précédent qui sera choisi avec TAP à partir de 15h45.

Afin de définir une position commune pour l’ATPE avant le vote des CE, nous invitons les parents élus ATPE à une réunion le Mardi 27 Mai à 20h30.

Nous en profiterons pour partager des informations complémentaires sur la position des différentes parties impliquées dans ce projet, ainsi que les projets des autres communes. Ce sera aussi l’occasion de vous présenter une liste de propositions et d’idées alternatives, et de recueillir les vôtres si vous en avez.

A bientot !

 Leave a Reply

obligatoire

obligatoire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>