déc 222015
 

Suite à la décision du dernier conseil municipal de rendre payants les TAP (Temps d’Activités Périscolaires) à la rentrée 2016, et, attendu que la municipalité n’a pas jugé opportun d’en informer le comité de suivi des TAP (pourtant prévu à cet effet), ni les Conseils d’Ecole du premier trimestre (alors que la décision était probablement déjà prise),  la direction de l’ATPE a transmis un courrier à monsieur le Maire.

Cliquez ici pour consulter ce courrier

déc 172015
 

Décision de M. le Maire durant le conseil municipal du 16/12/15 :
- Les TAP seront payants à partir du 1er septembre 2016,
- Le coût sera d’environ 2€ par semaine et par enfant (soit environ 70€ / an / enfant),
- Les TAP sont payables d’avance.

Pour information :
- Le PEDT (Projet EDucatif Territorial) validé en juillet 2014 mentionne la gratuité des TAP à 3 reprises,
- Ce PEDT devait s’appliquer sur une durée de 3 ans soit jusqu’en juin 2017 (cette mention est également faite à 3 reprises).

 

Extraits du PEDT (les mots en gras dans le texte le sont également sur le PEDT original rédigé par la municipalité) :
  • §Contexte : “La ville de Trets choisit de mettre en place un PEDT pour une mise en oeuvre de septembre 2014 à juin 2017, soit pour une durée de 3 ans.”
  • §1.2 : “La ville de Trets souhaite mettre en place un PEDT pour une durée de 3 ans.”
  • §2.2 : “La ville de Trets a choisi de mettre en place un PEDT pour une mise en oeuvre de septembre 2014 à juin 2017, soit pour une durée de 3 ans.”
  • §2.3 : “Les activités périscolaires seront gratuites et l’intégralité de ces dépenses sera prise en charge par la ville de Trets.”
  • §3 : “Dans ce nouveau contexte d’aménagement des temps de vie de l’enfant, la Ville de TRETS souhaite mettre en oeuvre un temps d’activité spécifique hebdomadaire et accessible gratuitement à chaque enfant scolarisé.”
  • §4.1 : “lutter contre les inégalités d’accès aux pratiques de loisirs éducatifs quelles qu’en soient les causes en mettant en place des activités gratuites

 

Mise à jour du 18/12/15 : article de Trest au coeur de la provence
mar 052015
 

Dans le cadre de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, la mairie de Trets propose depuis septembre 2014 une organisation basée sur une après-midi par semaine consacrée aux TAP. Cette organisation s’intègre à une expérimentation de projet éducatif de territoire (PEDT) élaboré par la mairie et précisant entre autre que les jours de TAP peuvent changer chaque année. Ce projet a été validé pour une période de 3 ans par le directeur académique. Le recteur souhaite cependant consulter les parents à propos de la reconduction de l’organisation actuelle pour l’année scolaire 2015-2016.

Vu le travail conséquent qu’a demandé l’élaboration de cette organisation, et vu les nombreux éléments positifs recensés par la mairie depuis la rentrée 2014 tant au niveau des écoles, des associations que des parents, la mairie de Trets souhaite vivement reconduire cette organisation. En cas de positionnement défavorable des parents, la mairie ne garantit pas de pouvoir mettre en œuvre une nouvelle organisation et donc d’offrir des activités péri-scolaires aux enfants.

Accédez au sondage ici : sondage TAP Trets 2015-2016

Article sur “Trets au coeur de la Provence“ 

La municipalité a communiqué sur son intention de renouveler les TAP à la rentrée prochaine :
” Compte tenu du retour très positif des parents d’élèves, des enfants et des associations, la Mairie de Trets souhaite reconduire l’expérimentation autorisée par le décret Hamon, pour l’année scolaire 2015/2016.
Ainsi que décrite dans le Projet Éducatif De Territoire (PEDT), validé pour 3 ans par le Directeur Académique, cette expérimentation nous permet de regrouper les heures d’activités périscolaires sur un après-midi différent selon un secteur d’écoles défini à l’avance.
Selon les instructions officielles de Monsieur le Recteur d’Académie, les conseils d’écoles composés des enseignants, des parents d’élèves élus et des représentants de la mairie, vont être prochainement consultés sur ce dispositif et si la majorité d’entre eux y est favorable, nous reconduirons cette organisation. La seule modification portera sur le jour des TAP selon les écoles.
Nous vous informerons sur cette nouvelle rotation au retour des vacances de printemps.
La Municipalité maintient le principe de gratuité d’activités périscolaires de qualité.

sept 012014
 

Suite à la réunion du 27/05/14, l’ATPE n’avait pas donné de consigne de vote, les avis étant trés (trop) partagés à propos de cette réforme et de ses modalités de mise en place.

Néanmoins, les parents ATPE élus faisant partie du CoPil et le bureau de l’association ont profondément regretté la méthode employée par la nouvelle équipe municipale, proche du chantage : si l’emploi du temps proposé n’était pas accepté, alors elle n’organiserait pas de TAP ! (Donc garderie à partir de 15h45 pour les enfants qui ne pourraient pas être récupérés)

La durée de l’expérimentation proposée a été soumise au vote : de 1 à 3 ans. Pour l’ATPE, une expérimentation d’1 an aurait été beaucoup plus judicieuse. Si ce regroupement des TAP sur 1 après-midi fonctionne mal, si les enfants sont épuisés par cette absence de réduction quotidienne des heures de travail (auxquelles s’ajoutent les 3h du mercredi), il pourrait n’y avoir aucune analyse avant 3 années, et  rien ne serait modifié avant 3 ans…

Dans l’attente des résultats officiels, il semble que les CE se soient majoritairement prononcé POUR l’expérimentation, sur une durée plustôt proche de 1 an.  Ci-dessous, un aperçu des résultats (non officiels) que nous avons pu collecter :

Continue reading »

juin 112014
 

La réforme des rythmes scolaires a divisé les parents et suscité bien des inquiétudes depuis son lancement.

L’ATPE, comme les parents qu’elle représente, n’est pas majoritairement favorable à cette réforme.

Nous avons cependant décidé très tôt de nous impliquer dans sa mise en œuvre afin de défendre une organisation des temps scolaires et péri-scolaires qui s’accorde au mieux avec le bien-être des enfants et la vie familiale, au cas où cette réforme soit appliquée.

Certains parents élus de l’ATPE ont ainsi fait partie du comité de pilotage (CoPil) mis en place et présidé par la mairie de Trets depuis le printemps 2013, et y ont fait activement entendre le point de vue des parents.

L’application de la réforme semble désormais inéluctable pour la rentrée 2014.

A Trets, le projet d’organisation initialement prévu a été bouleversé depuis l’arrivée de nouveaux élus qui souhaitent désormais entrer dans le cadre d’une expérimentation permise par le nouveau décret « Hamon » du nouveau ministre de l’éducation.

Continue reading »