juin 252012
 

Des parents d’élèves ont activement bloqué le fonctionnement des 3 écoles de la circonscription académique (Jean Moulin, Victor Hugo et Edmon Brun) à l’appel de l’ATPE, pour protester contre le trop grand nombre de fermetures de classes annoncées sur la commune.

Parmi les conséquence de la suppression d’une classe de CP à Jean Moulin , on peut souligner la création d‘ un cours double  CP/CM2 (!) à Edmond Brun par exemple…
L’ appel à la mobilisation ci-dessous à été affiché sur la plupart des établissements scolaires de la commune pour expliquer notre action aux parents.
Suite à notre blocage, M.Blache, l’inspecteur de la circonscription, a reçu un des élus ATPE qui lui a fait part de notre inquiétude sur le grand nombre de fermetures de classe sur la commune.
Au delà de l’aspect comptable qui entraîne ces fermetures, il lui a expliqué qu’il était regrettable qu’il y ait eu si peu de concertation entre ses services, la mairie et les directeurs d’école. M.Blache à reconnu un manque de communication avec la mairie, sans plus. Il a expliqué que pour l’école maternelle, les enfants qui auront 3 ans en septembre et octobre seraient acceptés. Pour ce qui est de novembre et décembre, il faudra probablement attendre la rentrée pour savoir ce qu’il en est, mais des décisions pourraient être prise d’ici quinze jours…
En plus de notre inquiétude concernant ces fermetures, l’ATPE a  également souligné l’absence de concertation de la mairie avec les directeurs d’école :  lors du dernier conseil municipal, le maire de la commune à clairement affiché son désintérêt sur ces questions, ce que nous regrettons.
Les  photos illustrant l’article ont été prises à Victor Hugo.
Ici le reportage réalisé par France 3 ! Plutôt sympa.
Ici un long article du Blog “Trets au cœur de la Provence”.

 

LA MOBILISATION CONTINUE  : RdV mercredi 27 à 11h devant la circonscription (portail du haut de Jean Moulin), puis descente de la rue Pasteur, traversée du marché et pique-nique convivial devant la mairie.

Des parents de Belcodène, bien remontés également, ont demandé à se joindre à nous et, surtout, n’oubliez pas votre ravissant gilet jaune fluo pour mercredi !!

!

 

juin 252012
 

Vous en avez déja tous entendu parler, ici, ou devant les écoles, voici ce qui menace les écoliers et collégiens tretsois à la prochaine rentrée scolaire :

  • Maternelle : 1 classe fermera en septembre !

= 40 familles d’enfants nés en 2009 sur liste d’attente jusqu’en septembre !

= des effectifs surchargés

  • Élémentaire : 2 fermetures de classes annoncées pour septembre !

= des effectifs plus chargés

= des familles à qui l’on impose le choix de l’établissement de leur enfant

= des dysfonctionnements à prévoir dans les écoles…

  • Collège : 1 à 2 fermetures pressenties …

= des effectifs plus lourds en 6ème et en 3ème, les 2 classes clés du collège.

Face à ces fermetures de classes déjà effectives ou annoncées sur Trets pour septembre 2012, l’ATPE se mobilise depuis plusieurs semaines :

–       rapprochement avec d’autres communes dans la même situation.

–       rencontres avec la Mairie et M. l’Inspecteur de l’Education Nationale.

–       élaboration et large diffusion d’une pétition.

–       diffusion des informations en notre possession. Elles ont été reprises, entre autre, dans un long article sur le site “Trets au cœur de la Provence”.

–       soutien à la manifestation des parents de l’école Sainte Anne.

–       courrier à Vincent Peillon, nouveau ministre de l’Education nationale, ainsi qu’à Jean-David Ciot, nouveau député de notre circonscription, qui s’est saisi du problème et nous a rapidement répondu.(vous pouvez lire ici son Courrier à Jean-Luc Benefice, directeur de l”académie ou son Courrier à Vincent Peillon, ministre de l’éducation)

Lors de notre dernière réunion extraordinaire, nous avons aussi préparé l’organisation de 2 actions un peu plus spectaculaires et permettant à tous les parents qui se sentent concernés de participer lorsqu’ils le peuvent :

  • Lundi 25 juin 2012 : blocage des 3 écoles élémentaires du centre-ville. Les parents d’élèves inquiets pour l’avenir des écoles de Trets ont empêché les enfants scolarisés à Jean Moulin, Edmond Brun, Victor Hugo de faire classe de 8h20 à 10h00. Cette action symbolique s’est déroulée dans le calme et le respect le plus total de chacun. Le récit de cette action est ici.
  • Mercredi 27 juin 2012 : pique-nique de protestation. RdV a été donné avec les enfants à 11h devant l’école Jean Moulin, qui abrite les locaux de la circonscription de Trets, tout le monde vêtu d’un gilet jaune fluo (comme ceux présents dans les voitures), pour un effet visuel plus marqué. Descente de la rue Pasteur et remontée bien voyante du marché, puis pique-nique convivial place de la mairie. Bon accueil des commerçants. Le récit de cette action est ici.

 

L’objectif de l’ATPE n’est pas de gêner les familles ou les établissements scolaires, mais d’attirer l’attention sur le sort catastrophique réservé aux écoliers et collégiens tretsois.

Nous espérons que les retombées médiatiques de ces mobilisations seront bonnes, mais pour sauver ces classes nous avons surtout besoin du soutien de tous les parents d’élèves !

Quand les classes seront fermées, il sera malheureusement trop tard pour agir…

Nous sommes déterminés à essayer de conserver les meilleures conditions d’apprentissage possibles pour nos enfants.

A bientôt !

mai 102012
 
Ce qui semble certain, c’est qu’on reste sur 1 fermeture de classe à Ste-Anne.
Fin mars, le seuil de fermeture (qui est de 29,5 en maternelle hors ZEP) a en effet été atteint (c’est à dire qu’il y avait moins de 29,5 élèves/classe de maternelle) ; la fermeture a été mentionnée par écrit, et a donc déjà eu lieu de manière administrative.
Entre temps, la campagne de mobilisation des directrices concernées et de la mairie a fonctionné : il y a eu plusieurs inscriptions courant mars. Malheureusement, elles sont arrivées trop tard pour empêcher la fermeture de classe. Il faut donc maintenant atteindre le seuil d’ouverture, qui est supérieur à celui de fermeture puisqu’il est de 31.
Il n’ y aurait que 304 enfants inscrits pour la rentrée 2012 sur les maternelles Ste-Anne et les Colombes (St Jean n’est pas comptabilisée dans ce calcul, ce qui est plus avantageux car ses prévisions sont en-deçà et feraient baisser la moyenne). Il y a 5 classes aux Colombes et pour l’instant 6 à Ste Anne. A la rentrée, il n’y en aura plus que 5 à Ste-Anne, ce qui nous fait 304 élèves pour 10 classes, soit une moyenne de 30,4 (soit en-dessous du seuil d’ouverture, qui est de 31/classe). Pour rouvrir la classe, il faut donc 6 élèves supplémentaires pour arriver à 310 (et donc à 31 élèves par classe).
C’est évidemment totalement aberrant, car ce ne sont que des chiffres sur du papier. La classe existe, l’enseignante est en place avec ses élèves, mais, d’un point de vue administratif, elle n’existe plus pour la prochaine rentrée.
Il semblerait que la mairie n’ait pas forcément bien compris : on nous a parlé d’un courrier adressé aux habitants, dans lequel le maire parlerait de son espoir de maintenir la classe. Mais ce n’est pas possible car ELLE EST FERMEE !! Du coup, les parents de Ste Anne ne verraient plus l’intérêt de se mobiliser. Or il y a urgence à le faire, et pas que les parents de Ste-Anne d’ailleurs …. La Mairie semble vouloir soutenir les parents, il faut donc décider très vite d’actions conjointes.

 Il y a vraiment urgence, sinon, à la prochaine rentrée, les élèves seront réellement entre 30 et 31 par classe.

Vos propositions seront les bienvenues !